rénovation verte

La crise que connaît le secteur immobilier en France n’a en rien impacté l’engouement des Français pour les travaux d’aménagement. Durant les trois dernières années, un Français sur trois a réalisé des travaux d’intérieur pour améliorer ou réhabiliter sa maison, selon une étude de l’Union Nationale des Industries Françaises de l’Ameublement (UNIFA). Réalisée auprès de 2000 Français, cette étude révèle par ailleurs que l’investissement dans l’intérieur procure aux propriétaires un sentiment de sécurité. Cette tendance serait en partie imputable à certaines émissions de télévision et aux magazines dédiés à la décoration d’intérieur. De plus, quand la capacité d’achat d’un habitat plus grand n’est pas possible, et bien on cherche à faire plus grand chez soi !

Quels sont les travaux préférés des Français ?

Les projets de peinture et de parquet figurent parmi les trois travaux d’intérieur les plus plébiscités par les Français. En ce qui concerne le projet peinture, il consiste, dans beaucoup de cas, à rénover le salon, retoucher les murs pour les rendre lisses et propres, et pallier notamment au décollage du papier peint et autres désagréments muraux. La mise en place d’un faux plafond afin d’y installer des spots encastrés est également une tâche qui revient régulièrement. Quant au projet parquet, il comprend le remplacement d’une moquette ou d’un parquet défraîchi par un parquet stratifié.

La salle de bain : la pièce « star » des Français

Bien qu’elle soit souvent la plus petite pièce de l’habitation, la salle de bain requiert l’utilisation de matériaux et d’équipements de qualité, afin d’offrir aux occupants de la maison détente et confort. La rénovation complète d’une salle de bain coûte entre 5500 et 20 000 euros, en fonction de la superficie et des équipements qu’on souhaite y intégrer. Cette facture non négligeable est essentiellement due aux coûts engendrés par le carrelage, la plomberie, l’électricité, la mise en place d’une baignoire, etc. Conscients des défis de la problématique environnementale, les Français sont de plus en plus nombreux à accorder une grande importance aux équipements qui permettent d’économiser de l’eau et de l’énergie dans leur salle de bain. Des ampoules à basse consommation aux pommeaux de douche hydro-économes, en passant par les panneaux photovoltaïques, la salle de bain verte n’est plus une utopie. Parmi les outils qui permettent d’optimiser la consommation énergétique, Twido fait figure de chef de file. Innovant, tant dans sa conception (cuves en série) que dans son design plat, ce chauffe-eau électrique modulable permet à lui seul une économie d’énergie record de 30 à 70%, en faisant gagner un mètre-carré habitable.