maison verte

Les Français semblent de plus en plus préoccupés par l’urgence de la problématique environnementale, au point de reconsidérer certaines de leurs habitudes de consommation les plus ancrées, à l’image de l’habitat. En effet, ils sont désormais plus de 79% à se soucier de l’empreinte carbone de leur maison, et 54% à considérer l’harmonie avec l’environnement et le respect des exigences écologiques comme des priorités absolues. Explications…

Quand les considérations environnementales prennent le dessus

L’enjeu environnemental a bel et bien chamboulé les priorités des Français en matière d’habitat. C’est en tout cas ce qui ressort de l’enquête réalisée par le site immobilier de matching affinitaire géographique jerevedunemaison.com, qui a sondé les nouvelles exigences de quelque 5000 personnes réparties sur l’ensemble du territoire français. Ainsi, ils sont 54% à considérer qu’une maison « doit avant toute chose être en harmonie avec l’environnement et répondre aux exigences écologiques ». Les critères de confort et de « somptuosité » ne sont cités que par 27% des sondés, juste devant la praticité et le caractère fonctionnel de la bâtisse (19%). Un podium bouleversé par une prise de conscience effective de l’enjeu d’une maison éco-responsable comme puissant catalyseur de l’habitat éco-friendly. Si ces chiffres promettent de réduire la facture énergétique, ils traduisent un changement profond des mœurs. En effet, s’ils ont à cœur de concourir à la protection de l’environnement, les Français sont surtout prêts à en payer le prix : 62% des sondés se déclarent prêts à payer plus cher une maison construite dans le respect des normes environnementales.

Maison éco-responsable : guide pratique

Si les ménages sont unanimes quant à l’enjeu d’une maison éco-responsable, ils restent partagés au sujet des mesures à mettre en œuvre pour réduire l’empreinte carbone de leur habitation. Que l’on soit propriétaire ou locataire, de simples mesures de bon sens peuvent améliorer drastiquement le capital éco-responsable de sa bâtisse. Tout d’abord, il s’agira d’isoler ses murs : une maison bien isolée consommera jusqu’à deux fois moins d’énergie, grâce à la limitation des déperditions. Lorsque les conditions météorologiques le permettent, vous pouvez investir dans un récupérateur de calories de l’air pour chauffer votre maison à moindre coût. Aussi, afin de rationaliser votre consommation en eau, prévoyez des régulateurs de débit à chaque source d’eau de la maison. Pour ce qui est de vos équipements électroménagers, il s’agira d’investir intelligemment et de préférer systématiquement les appareils les moins énergivores (Classe A+++), qui garantissent environ 60% d’économie d’énergie. Les constructeurs rivalisent d’ingéniosité pour proposer des équipements en phase avec les exigences écologiques. De la machine à laver pilotée à distance au smart-heating, en passant par le chauffe-eau intelligent Twido® qui vous aide à maîtriser et à réduire votre consommation en eau chaude et en énergie, le choix ne manque pas et l’achat malin est à portée de tous.